Football Marseille – Fabiano a-t-il berné l’OM ? – Ligue 1 – Espagne

Fabiano a-t-il berné l’OM?

Photo Icon Sport

Publié Dans: , , .

L’attaquant du FC Séville qui vient de prolonger son contrat avec le club espagnol, a longtemps fait les choux gras de la presse sportive fran?aise. Son transfert et les longues négociations entre les dirigeants phocéens et sévillans ont animé un mercato hexagonal bien terne. Si le joueur n’a finalement pas signé à l’OM pour le plus grand regret de Didier Deschamps et quelques supporters, Fabiano lui estime désormais qu’il ne s’est jamais imaginé joueur de l’Olympique de Marseille.

? La proposition de Marseille était intéressante, mais le club n’était pas d’accord concernant le prix du transfert. Et quand l’une des trois parties n’est pas d’accord, il n’y pas de suite. J’ai eu de nombreuses propositions dans ce mercato, qui m’ont fait parfois réfléchir, mais j’ai toujours été engagé dans la vie du groupe. L’argent ne fait pas tout. Ma famille est heureuse ici, j’aime la ville et nous sommes très heureux. Je suis content de mon nouveau contrat, maintenant, je n’ai pas pensé pas une seconde quitter le club de Séville, je tiens à remplir les trois ans, puis je verrai ce que je ferai ensuite. Mon but est de devenir le meilleur buteur de l’histoire de Séville, pouvoir dépasser les 100 buts. J’espère que nous gagnerons des titres comme la Coupe du Roi la saison dernière ?, a déclaré Luis Fabiano lors de sa prolongation de contrat.

Lié dorénavant à Séville jusqu’en 2013 avec une augmentation de salaire à la clé, les dirigeants marseillais peuvent se demander logiquement si le joueur ne s’est pas servi de l’OM pour faire mousser son futur contrat.

Advertisements

Football Marseille – L’OM va ? courir après les points ? – Ligue 1

L’OM va ?courir après les points?

Photo Icon Sport

Publié Dans: , .

Si le champion de France, avec sa victoire sur Lorient et son encourageant match nul à Bordeaux, a redressé la barre, il n’a que quatre points en quatre matchs au compteur. Un constat qui interpelle Benoit Cheyrou, désireux de rapidement redresser la barre pour revenir vers le haut du tableau tant que la Ligue des Champions, souvent co?teuse en points, n’a pas encore commencé. ? Après ces deux défaites, il va falloir courir après les points. C’est toujours mieux de bien partir. Mais il faut se focaliser sur notre propre parcours, comme on l’a fait l’année dernière quand on a été champion. On ne regarde pas ce qui se fait à droite, à gauche, Bordeaux, Paris, nous… On essaie d’avancer. On a une marge de progression, on essaie d’intégrer les nouveaux joueurs au plus vite. Par rapport à l’année dernière, il y a eu moins de chamboulement, et donc moins de difficulté à trouver une cohésion dans cette équipe ?, assure le milieu de terrain marseillais, qui sait bien que les départs poussifs des ? gros bras ? annoncés du championnat ne doivent pas être pris comme des jokers pour une éventuelle remontée de fin de saison. Il faut donc que la mayonnaise prenne malgré le recrutement tardif, qui gêne un peu la cohésion en ce début de saison, mais n’empêche visiblement pas l’ambition. ? On n’est pas responsable du recrutement ni de l’équipe mise en place, on n’a pas notre mot à dire. Aux mois de juillet-ao?t, il y a eu beaucoup d’interrogations pour tout le monde. Mais à la fin du mercato, on peut voir qu’on a une équipe compétitive et je suis content d’avoir fait le choix de rester. On a une bonne équipe cette année pour conserver nos titres et, j’espère, sortir des poules en Ligue des Champions ?, a souhaité l’ancien auxerrois, qui rêve désormais de retrouver une place de titulaire au sein d’une équipe olympienne qui tentera de poursuivre sa montée en puissance la semaine prochaine face à Monaco.

Football Lille – Rozehnal complète le ? gang parisien ? du LOSC – Ligue 1 – Paris

Rozehnal complète le ?gang parisien? du LOSC

Photo Icon Sport

Publié Dans: , , .

Ils sont désormais trois anciens parisiens à évoluer à Lille, avec Pierre-Alain Frau, Micka?l Landreau et David Rozehnal. Une co?ncide sans grande signification, même si la présence des deux Fran?ais a convaincu le Tchèque de s’engager pour Lille à la fin du marché des transferts. Désormais, le défenseur central compte bien s’imposer au LOSC pour transformer son prêt en un contrat de plus longue durée. ? Je me souviens de succès avec Paris, même si en championnat ce n’était pas top. On a quand même gagné la Coupe de France. Je suis très heureux de retrouver la Ligue 1. C’est une belle compétition, avec de très bons joueurs et beaucoup de duels. Avec le recul, je me dis que j’ai passé mes meilleures années jusqu’à aujourd’hui en Ligue 1. C’est pourquoi je suis très heureux d’être à Lille, un bon club, avec de bons joueurs. C’est bien aussi que le club joue la Ligue Europa, j’aurai davantage d’occasions de jouer et de gagner quelque chose cette année. J’ai parlé avec “Micka”. Je savais que les deux étaient au club et c’est aussi une petite raison pour laquelle j’ai signé. Ce sont mes amis et deux bons mecs, ils vont m’aider à m’intégrer dans le groupe. J’espère qu’avec mes qualités, je pourrai rester. Maintenant, pour l’instant, je suis prêté un an mais ce que je cherche, c’est à rester ?, a clairement annoncé le Tchèque, qui aura probablement sa chance après le départ de Nicolas Plestan, étant donné que le LOSC joue toujours sur tous les tableaux en ce début de saison.

Football Paris – Tiéné n’est pas ? le sauveur ? de la défense parisienne – Ligue 1

Tiéné n’est pas ?le sauveur? de la défense parisienne

Photo Icon Sport

Publié Dans: , .

Percée de partout sur ses trois derniers matchs, l’arrière-garde du PSG n’a pas fière allure en ce début de saison, surtout qu’Antoine Kombouaré n’a pas recruté l’arrière central qu’il désirait. Il a néanmoins obtenu gain de cause sur l’arrière gauche, arrivé à la dernière minute, en la personne de Siaka Tiéné. L’ancien valenciennois reconnait que le total de buts encaissés (neuf en trois matchs) n’est pas acceptable, mais ne veut pas être annoncé comme l’homme qui va tout changer par sa simple présence. ? J’ai suivi avec attention les résultats du PSG. Et j’ai vu en effet qu’il y avait pas mal de critiques sur la défense. A l’origine, le coach voulait un défenseur central et un latéral gauche. Moi, je suis là. Mais je ne suis pas venu en sauveur. Il faudra qu’on travaille tous ensemble, moi le premier, pour ne plus encaisser autant de buts et retrouver le chemin de la victoire. Au regard de son effectif, le PSG peut terminer dans les cinq premiers. C’est mon objectif ?, a rappelé l’international ivoirien, déjà parti rejoindre sa sélection et qui n’aura donc pas beaucoup de jours pour s’adapter au sein de sa nouvelle défense, qui sera mise à contribution dès la semaine suivante face à Arles-Avignon.

Football OL – Gourcuff, un bon argument de vente pour l’OL – Ligue 1

Gourcuff, un bon argument de vente pour l’OL

Photo Icon Sport

Publié Dans: , .

Arrivé la semaine passée à l’Olympique Lyonnais, Yoann Gourcuff a eu un effet déjà positif pour le club de Jean-Michel Aulas. Interrogé par la cha?ne du club, le responsable du merchandising a indiqué que la vente des maillots de l’OL avait augmenté de 80% pour les tuniques masculines et plus spectaculaire de 250% pour les maillots féminins ! Même au niveau des abonnements, la campagne, qui s’achevait doucement, est repartie de plus belle quand le meneur de jeu a signé à l’Olympique Lyonnais. Rappelons que dans les 22 millions d’euros payés par l’OL à Bordeaux, le club rhodanien s’est offert également une partie des droits d’image de Yoann Gourcuff.

Football Marseille – Dassier a mis ? une volée ? à De Tavernost – Ligue 1 – Bordeaux

Dassier a mis ?une volée? à De Tavernost

Photo Icon Sport

Publié Dans: , , .

Le patron de M6 s’est confié sur le site officiel des Girondins à propos du métier de consultant à la télé, occupé régulièrement par Christophe Dugarry, un ancien joueur de la maison. Nicolas de Tavernost en a profité pour glisser, en guise d’exemple, que tout le monde ne voyait pas les mêmes matchs selon le club qu’il supportait. Pour preuve, à la pause du dernier Bordeaux-OM (1-1), une sacrée divergence de point de vue avec le président marseillais. ? Dugarry, c’est le meilleur. Je parle en télévision, je le trouve excellent. Il n’est pas assez pro-Bordeaux (rires). Maintenant qu’on lui a dit, il se met à défendre Marseille. Mis à part ?a, on peut se plaindre des arbitres mais je trouve que juger de l’arbitrage en direct, c’est toujours un peu aga?ant. Dimanche, je recevais des SMS pendant le match. Ce n’était que pour dire que Bordeaux méritait un penalty. A la mi-temps, Dassier me met une volée pour me dire que l’OM devait avoir un penalty, qu’ils étaient désavantagés. Nous avions vu deux matches différents ?, a résumé l’investisseur principal des Girondins.

Football Rennes – Gyan laisse une place à prendre à Rennes – Ligue 1

Gyan laisse une place à prendre à Rennes

Photo Icon Sport

Publié Dans: , .

Perdre son meilleur attaquant de la saison précédente n’est jamais chose aisée, mais le Stade Rennais a fini par craquer devant la pression de Sunderland, avec à la clé une belle plus-value et surtout de nombreux candidats au poste d’attaquant chez les ? Rouge et Noir ?.

Continue reading

Football Saint-Etienne – Monsoreau, le retour en grace – Ligue 1

Monsoreau, le retour en grace

Photo Icon Sport

Publié Dans: , .

Sylvain Monsoreau est un ressuscité dans le milieu du football. Après deux saisons blanches à Sainté, on voyait mal comment le défenseur central pourrait rebondir. Pourtant, il s’affirme match après match comme un leader de la défense stéphanoise cette saison.

Continue reading

Football Paris – Rothen ne ? sert à rien ? au PSG et il le sait – Ligue 1

Rothen ne ?sert à rien? au PSG et il le sait

Photo Icon Sport

Publié Dans: , .

Promis à jouer avec la réserve du Paris Saint-Germain, Jér?me Rothen n’a pas trouvé de club et le regrette. Alors qu’il y avait un petit espoir pour lui de quitter le club de la capitale en ce 1er septembre, alors que certains marchés des transferts se fermaient mercredi soir, l’ancien monégasque semble résolu à rester au PSG, ayant en plus appris par Antoine Kombouaré qu’il allait uniquement travailler avec la réserve.? Je suis Parisien, il me reste un an de contrat. J’ai eu des propositions en Turquie, en Grèce, en France, qui n’ont pas abouti faute d’accord avec mon club. J’étais d’accord pour baisser mon salaire mais il fallait que le PSG compense cette baisse. ?a fait deux mois que je me prépare comme un fou avec la CFA. A moi de tout faire pour encore changer les choses, mais ?a me para?t très compliqué au niveau sportif. J’ai eu la confirmation mercredi matin d’Antoine Kombouaré que je restais à la disposition de la CFA alors qu’il avait dit que si j’étais sans club au 1er septembre il me réintégrerait dans l’effectif. ?a a changé. C’est difficile de voir les copains et de ne servir à rien. C’est un coup dur ?, reconna?t Jér?me Rothen sur RMC. Avec Mateja Kezman, il co?te très cher au club, mais à la différence de l’attaquant serbe, le coach du PSG ne veut plus entendre parler de lui.

Football Marseille – Lucho donne une bonne note à Rémy et Gignac – Ligue 1

Lucho donne une bonne note à Rémy et Gignac

Photo Icon Sport

Publié Dans: , .

Lucho a été invité à donner son avis sur André-Pierre Gignac et Lo?c Rémy, les deux renforts de l’Olympique de Marseille, qui ont débuté sous le maillot de l’OM lors du match à Bordeaux. Pour le joueur argentin, le club a fait une bonne pioche avec deux attaquants complémentaires et qui bonifient la formation de Didier Deschamps.? Ce sont deux joueurs avec des caractéristiques différentes des joueurs présents l’an dernier. Ils vont apporter leurs qualités. Lo?c va amener sa vitesse et le jeu ira plus dans la profondeur, il faudra s’adapter. Dédé conna?t lui aussi très bien le championnat, il a fait de grands matches avec Toulouse. Ces deux joueurs vont améliorer le niveau de l’équipe ?, constate Lucho avec satisfaction, qui va devoir trouver ses automatismes avec ses deux nouveaux coéquipiers, comme il avait réussi à le faire la saison passée avec Mamadou Niang.